Battlestar Galactica

9781589944602

Neuf

Stratégie, intrigue et coopération pour sauver le galactica des attaques de vaisseaux cylons tout en veillant à économiser son carburant, ses rations, sa population. 2 cylons infiltrés tenteront de vous faire échouer.
  • Age
  • 12 ans et +
  • Durée
  • 180 min
  • Minimum de joueurs
  • 3 joueurs
  • Maximum de joueurs
  • 6 joueurs
  • Difficulté
  • 3- complexe
  • Coopératif
  • Coopératif
  • Jeux préférés Simon
  • Les jeux préférés de Simon

50,00 €

Indisponible

Ajouter à ma liste d'envies

Battlestar Galactica : Le Jeu de Plateau propose une expérience de jeu unique. Contrairement à la plupart des jeux où les joueurs gagnent individuellement, Battlestar Galactica se joue par équipe, au détail près que l’appartenance de chaque joueur à une équipe est tenue secrète.

Chaque joueur est secrètement placé dans une équipe au début de la partie. Les deux équipes sont les humains et les Cylons, et chacune a des objectifs spécifiques. Les joueurs humains tentent de trouver la route de la Terre, tandis que les joueurs Cylon essaient plus simplement d’annihiler l’espèce humaine.

Les joueurs gagnent ou perdent avec les autres membres de leur équipe, mais doivent trouver à qui ils peuvent se fier pour pouvoir mener leur équipe vers la victoire.

Les identités des joueurs sont tenues secrètes, et personne ne saura avec certitude à qui faire confiance au début de la partie. Gardez les yeux ouverts et surveillez la manière de jouer des autres participants. Pouvez-vous compter sur eux pour veiller aux intérêts de l’Humanité ? Ou sont-ils des Cylons déterminés à la détruire ?

Si votre groupe de joueurs apprécie l’intrigue politique hautement thématique et peut supporter les luttes intestines et les trahisons dans la bonne humeur, vous adorerez Battlestar Galactica.

Si vous aimez les jeux qui représentent un défi continu et où la victoire s’en faut toujours de peu, Battlestar Galactica est fait pour vous.

Si vous êtes un fan de la série TV de Syfy Channel et que vous souhaitez en simuler les péripéties et rebondissements sur votre table, alors Battlestar Galactica est le jeu que vous attendiez !

Mécanique de jeu

Au début de la partie, chaque joueur choisit l’un des dix personnages différents : Chefs Militaires ou Leaders Politiques, Pilotes et membres du Personnel. Un bon mélange de personnages et de compétences est important pour la réussite de votre équipe ! Le Leader Politique le plus influant reçoit la carte Titre Président et le paquet Quorum. Le Chef Militaire le plus gradé obtient la carte Titre Amiral, ainsi que les pions Charge Nucléaire. Ces derniers peuvent détruire intégralement un Basestar (vaisseau Cylon), mais il n’y en a que deux et l’Amiral devra donc les utiliser à bon escient.

Incarner votre personnage préféré est l’un des avantages du jeu, mais le meilleur moyen d’optimiser les chances de survie de l’Humanité est de s’assurer que votre équipe est bien équilibrée – vous ne voudriez pas vous retrouver sans Pilote si vous êtes encerclé par des vaisseaux Cylons, de nombreuses crises requièrent le genre d’habileté et de commandement que seul un Leader Politique peut fournir, sans oublier l’intérêt que présente un membre du Personnel capable de réparer les Vipers et les Lieux endommagés ! Un judicieux mélange des types de personnages peut aider à renvoyer ces Cylons d’où ils viennent !

Ce ne serait pas Battlestar Galactica si les humains n’étaient pas dans le pétrin dès le départ. Lorsque la partie débute, la Flotte est assaillie ! Un Basestar et trois Raiders sont donc disposés devant le Galactica, tandis que deux Vaisseaux Civils aléatoires sont alignés à l’arrière. Enfin, un Viper est placé dans chacune des deux zones en bas du plateau, du côté du Pont bâbord du Galactica. La partie a commencé !

À chaque tour, le Galactica devra affronter une nouvelle crise. Cela va de pénuries d’eau et de nourriture à des bombardements terroristes et des attaques de la flotte Cylon. Survivre à ces crises continues donne davantage de temps au Galactica pour atteindre son ultime objectif : rejoindre Kobol. Échouer signifie que l’Humanité se rapproche un peu plus son annihilation totale. Souvenez-vous : si n’importe quelle ressource du Galactica descend à zéro, la partie s’achève sur une défaite des humains.

Chaque personnage de Battlestar Galactica dispose d’un éventail d’aptitudes utiles pouvant contribuer à la survie de la Flotte face aux crises qui surviennent. Elles sont représentées par les cartes Compétence. À chaque tour, les joueurs piocheront un certain nombre de cartes Compétence et auront l’occasion de les jouer soit pour l’effet de carte elle-même (comme utiliser « Réparer » pour restaurer un vaisseau endommagé), soit pour contribuer à la tentative de maîtriser une crise.

La plupart des crises ont une difficulté qui peut aller de 6 à 17. Certaines possèdent une issue que le Président ou l’Amiral devront choisir. Ces crises laborieuses obligeront les joueurs à utiliser une partie de leurs cartes Compétences pour tenter de les surmonter.

Lorsque survient une crise possédant un niveau de difficulté, chaque joueur peut choisir de placer, face cachée, n’importe quel nombre de cartes de sa main dans une pile commune qui déterminera le succès ou l’échec de la Flotte face à cette crise. Deux cartes piochées dans le paquet Destinée sont également adjointes à la pile.

La valeur des cartes Compétence dont la couleur correspond à celle de la carte Crise est ajoutée au total. Celle des cartes dont la couleur ne correspond pas est à l’inverse soustraite au total. Si la somme combinée est supérieure ou égale à la difficulté de la carte Crise, le test est un succès et la récompense pour l’avoir réussi revient au Galactica ; une ressource se trouvera parfois accrue, comme avec l’Effet +1 ration, et à d’autres moments la récompense sera simplement « Pas d’Effet ».

En supplément de tout ce que la crise à bord du Galactica peut provoquer, les cartes Crise peuvent également activer des vaisseaux Cylons, qui attaquent aussitôt. Le Galactica ne peut supporter tant de dégâts (et de victimes civiles), alors dès l’arrivée des Raiders, envoyez vos Pilotes à l’extérieur pour défendre le vaisseau !

Les Cylons

Dans Battlestar Galactica, les identités sont tenues secrètes pendant toute la durée du jeu. Au début de la partie, il peut y avoir un Cylon à bord, déguisé en humain, ou ne pas y en avoir du tout. Vers le milieu de la partie, au moins un Agent Dormant Cylon sera obligatoirement activé et cherchera à détruire le vaisseau.

« Une fois, c'est un hasard. Deux fois, c'est une coïncidence. Trois fois, c'est une opération ennemie. »

Au cours des tests de Compétence, les joueurs peuvent accumuler leurs cartes face cachée, quelle qu’en soit la couleur. Puisque celles dont la couleur ne correspond pas à la carte Crise ont un effet négatif et contribuent à l’échec du test, les Cylons peuvent jouer des cartes de couleur différente afin de saper les efforts des humains. Agir ainsi suffisamment de fois permettra d’atteindre l’objectif des Cylons de détruire le Galactica, mais le faire trop souvent dans le même tour ou d’une manière trop évidente pourrait aider les humains à déterminer qui envoyer en Cellule ou à l’Infirmerie, où ils ne pourront plus faire de mal à personne. Par conséquent, il est dans l’intérêt des Cylons de jouer sournoisement et de répandre la suspicion parmi les joueurs.

Dans n’importe quel test de Compétence, il est possible qu’une carte piochée aléatoirement dans le paquet Destinée cause l’échec de la tentative, mais cela peut aussi être l’œuvre délibérée d’un Cylon.

Le but final

C’est la tâche des humains de découvrir l’identité des joueurs Cylons et d’essayer de minimiser les dégâts qu’ils peuvent infliger à la Flotte. Gardez un œil sur le nombre de cartes Compétence que chaque joueur ajoute à la pile, et sur le type de cartes qu’ils piochent. Si un seul joueur pioche des cartes Politique mais que les crises continuent de survenir, c’est peut-être qu’un Cylon non-révélé se cache parmi vous !

Durant chaque test de Compétence, les joueurs peuvent (et sont encouragés à) discuter ouvertement entre eux le nombre de cartes qu’ils souhaitent accumuler pour gérer la crise, et qui devrait les jouer. Il est également légitime de disséquer chaque échec pour tenter de découvrir quel traître (s’il y en a un) ajoute de mauvaises cartes à la pile. Surveillez les autres joueurs et essayez de discerner qui mérite votre confiance et qui est un Cylon.

Étant donné qu’il est entièrement possible qu’il n’y ait aucun Cylon durant la première moitié de la partie (avant la phase d’Agent Dormant), les accusations de trahison à l’aveugle peuvent parfois faire plus de mal que de bien.

Battlestar Galactica repose sur l’entraide générale pour surmonter les incroyables difficultés auxquelles l’Humanité devra faire face. Malheureusement, puisque les Cylons sont capables de ressembler à n’importe qui et de garder leur identité secrète, il sera malaisé de faire confiance à qui que ce soit. Et cela fait entièrement partie de l’intérêt de ce jeu.

 



Dans mon Top 10

 

On me demande souvent quel est mon jeu préféré. Après avoir joué à un millier de jeux, je pense pouvoir affirmer que c'est Battlestar Galactica (pourtant je n'ai pas aimé du tout la série). De l'intrigue, des combats, de la politique, du suspense, de la stratégie. Certes c'est un gros jeu mais surtout, un Grand jeu.


Des parties qui se renouvellent sans cesse

3 heures de jeu où l'on s'ennuie rarement

Mais qui sont les cylons ?







Méfiez vous des grillle-pains

 

Age12 ans et +
Durée180 min
Minimum de joueurs3 joueurs
Maximum de joueurs6 joueurs
Difficulté3- complexe
CoopératifCoopératif
Jeux préférés SimonLes jeux préférés de Simon

Donnez votre avis

0 Commentaire(s)

Extension pour BSG introduisant le plateau de...

40,00 €
En stock
0 Commentaire(s)

Extension pour BSG permettant de jouer jusqu'à...

40,00 €
En stock
0 Commentaire(s)

Extension pour BSG apportant de nouveaux...

40,00 €
En stock

Produits similaires